LE MONDE ENCHANTE SELON CHOUBA

13 novembre 2018

NOVEMBRE 2018 ENFIN

Novembre est un mois d’introspection, de considération profonde des grands mystères de l’existence. En 2018, c’est le mois du choix fondamental, le choix de la direction de votre vie.

Tant que la direction ne se manifestera pas, l’instabilité risque de s’inviter et les contrastes vont défiler au fil des journées. Mais ce sera aussi un mois généreux : vous allez goûter la force de la densité que la vie peut vous apporter.  Histoire de vous donner du cœur à l’ouvrage …

Dès que le choix se sera profondément installé en vous, l’accalmie va venir d’un coup et la belle lumière d’automne se poser sur vous. Les senteurs des feuilles, des pétales, de la terre vont se mêler à l’air et les rayons du soleil à la fête. Une immense douceur va vous inonder.

Enfin vous y êtes parvenu, enfin la sérénité peut prendre racine en votre cœur, et tout ce qui n’est pas en harmonie avec lui se fanera d’office avant même d’avoir pu vous atteindre ou retenir suffisamment votre attention.

Instantanément, vous comprenez tout. Tout votre parcours, tout ce qui vous a mené là. Vous comprenez aussi l’étendue des possibilités qui s’offrent à vous. Quelle merveilleuse chaleur s’installe en vous. Quel beau sourire prend place sur votre visage. Comme vous êtes reconnaissant et comme tout votre amour peut maintenant s’exprimer librement.

Vous pouvez vous reposez à présent, comme on se repose après avoir franchi une montagne, sans vergogne, pour reprendre des forces, se congratuler et fêter la joyeuse suite à venir.

Les dates en zoom = le 1er lumineux / le 2 furieux / le 3 contrasté / le 4 piquant / le 5 amer / le 6 … À vous de créer la suite !

 

Posté par choubaa à 00:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 octobre 2018

OCTOBRE 2018 JOYEUX

Les mois se succèdent et vous offrent tous la même leçon, mais à chaque fois teintée de leur propre saison. Ce que vous devez intégrer est si dense qu’il est nécessaire d’y revenir encore et encore, jusqu’à plus soif, jusqu’à ce que plus rien ne puisse venir vous ébranler, vous faire douter, jusque à ce que seule votre lumière intérieure guide vos pas.

Octobre va vous surprendre par la vie qu’il va déployer en vous. La joie est grande mais il s’agit de ne pas vous laisser étourdir par le mouvement : l’animation et le remue-ménage seront de la partie. Gardez le cap de la douceur de vivre et cueillez chaque leçon avec bonheur, sans vous laisser déstabiliser par le fouillis et le stress ambiant.

Ce dixième mois sera celui de l’affirmation de soi, de l’expérimentation de la confiance par la joie. C’est le sentiment de joie qui devient votre baromètre. Et c’est bien cette confiance imperturbable, cette conviction inébranlable qui constitue votre carburant, le facteur propre à vous mener sur la bonne voie, celle de votre destinée, celle qui vous appelle au plus profond de votre être, celle qui illumine votre visage d’un si beau sourire.

Plus vous allez nourrir votre confiance et plus elle va s’étendre et prendre de l’aisance. Ces grands bouleversements intérieurs sollicitent toujours autant votre corps. Reposez-vous dès que vous en ressentez le besoin et récupérez autant que possible de toutes vos nuits agitées. Tous vos sens se déploient, l’odorat et l’ouïe en particulier. Alors n’allez pas trop vous en mettre plein les oreilles et plein le nez, avant de vous être adapté. Pensez aussi à ne pas trop téléphoner pour éviter migraines et grosses fatigues. Petite baisse de forme à prévoir en fin de mois.

L’univers vous montre ce mois-ci un aperçu de votre potentiel de joie et de son pouvoir infini. Venez assister au spectacle de votre vie en plein essor, vous ne serez pas déçu ! ;-)

Dates zoomées : le 1er = aveuglant - grande lumière - puissant / le 2 = doucereux / le 3 = vide / le 5 = étrange / le 7 = amer / le 9 = adultère / le 11 = vacances / le 13 = éphémère / le 15 = sérieux / le 17 = léger / le 21 = lumineux / le 25 = dense / le 27 = magique / le 29 = sombre / le 30 = vivant

Posté par choubaa à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 septembre 2018

SEPTEMBRE 2018 : AÏE TOUT VA BIEN ;-)

En septembre, accrochez-vous : le grand cycle final d’évacuation est en marche et les oubliés refont surface.

C‘est la rentrée. Le mouvement reprend de son rythme. Parallèlement, les choses continuent de changer. Au fil de ce que vous observez, adaptez votre attitude, puisez dans vos être neuf et insoupçonné, brillant et joyeux, prenez cette habitude, car le secret est bien là, pour dégager la voie. Quelle voie ? Celle de votre grande évolution, bien sûr !! Et oui, ça n’est pas prêt de s’arrêter :-)

La zénitude sera votre précieuse alliée ce mois-ci. Ne vous identifiez pas à ces vieux conflits qui viennent vous rendre visite : ils appartiennent déjà au passé et sont juste venus vous dire au revoir. Par contre, faites tout ce que vous pouvez pour vous rendre ce dernier délestage confortable : chouchoutez-vous, laissez de côté les situations sensibles, ne vous en rajoutez pas. Si vous vous sentez submergé, recentrez-vous : allez puiser en vous, retrouver cette confiance profonde, au cœur de vous-même…Votre corps continue à être très sollicité : évitez les brusqueries, et, si ça peut vous faire plaisir, dégustez quelques-uns de vos mets favoris…

Alors comme ça vous pensiez pouvoir tromper votre monde ? Dans le tas, Vous pensiez pouvoir faire oublier quelques dossiers un peu trop vieux et si bien enfouis ! Vous pensiez que, la confusion aidant, personne ne s’y intéresserait, que ce qui vous mine, vous rapetisse et freine vos élans, venait sûrement d’ailleurs…Pourtant eux aussi vont venir à votre rencontre ce mois-ci. TOUT VA BIEN : ils ne font que passer. Quand ils vont sonner à votre porte, profitez-en pour les enlacer avec Amour avant de les laisser partir. Vos peurs baignées dans cette ouate merveilleuse ne pourront y résister. Belles soirées en perspective :-)

Bien sûr, Vous allez vous sentir un peu perdu à lâcher ce qui vous collait à la peau, et que vous allez identifier clairement en le voyant débouler chez vous. Vous allez simplement vivre de merveilleuses prises de conscience. Votre vision de vous-même et votre rapport au monde et aux autres vont en être profondément modifiés. Vous allez probablement vous sentir comme un enfant quand il sent qu’il devient grand et des envies embellies vont venir poindre sur la ligne de votre horizon élargi.

Quelques dates zoomées : le 4 = forte mélancolie  /  le 6 = dense  /  le 10 = piquant  /  le 20 = douceur  /  le 23 = irréel  /  le 25 = ralenti  /  le 27 = retour à la réalité  /  le 29 = aïe – être vigilant

Posté par choubaa à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 août 2018

AOÛT 2018 : À PRENDRE AVEC LÉGÈRETÉ

Le mois d’août est « secoué ». C’est un peu comme si la météo était ivre, gentiment paf. Suivez votre ligne autant que vous le pouvez, tout en vous ménageant, au grès des secousses du ciel ! Vous mettez en place des réflexes profonds d’autogestion de votre bien-être. Alors pratiquez la sérénité dès à présent…

L’instabilité est donc au rendez-vous, avec toute l’espièglerie joyeuse et farceuse dont elle est capable. Maintenez le cap sans complexe, soyez dans l’action et continuez à ne vous étonner de rien. Vous vous sentez complètement épuisé, vous avez mal partout, vous êtes sur les nerfs, en phase tsunami … Aucun problème ! Prenez de la hauteur et regarder tout cela avec amusement ! Votre partenaire claque la porte, les voisins font la fiesta, le chat fait pipi sur le « bô » tapis, vos insomnies reviennent… Tout va bien : vous êtes tout beau tout neuf, il ne reste que quelques ajustements à effectuer. Vous êtes complètement transformé et n’avez pas encore compris l’ampleur de ce changement…

Si toutefois les hauteurs vous donnent vraiment trop mal au cœur, c’est que l’univers a laissé négligemment tombé ce gros dossier sur votre orteil. Vous savez, ce dossier, là, que vous repoussiez du pied à chaque fois qu’il vous faisait de l’œil. S’ajuster sur votre nouvel être, c’est ajuster toutes les parties de vous-même à votre nouvelle réalité. Mais de quoi donc avez-vous si peur ? Pourquoi votre beauté et votre bonté naturelle vous sont-elles si difficiles ? Essayez-les et voyez ensuite !! Lancez-vous, prenez cette liberté ! :-)

Ce mois-ci, il sera essentiel d’écouter vos besoins. Si vous vous sentez épuisé et que votre corps vous fait mal, faites moins de sport. S’il y a du vent, n’allez pas faire le col du mont Ventoux ! S’il pleut, ne prévoyez pas une randonnée de 30 bornes etc. etc. Faites en fonctions du temps et des aléas de ce mois et planifiez large au niveau du temps dont vous aurez besoin pour aboutir vos objectifs car il y aura des imprévus. Surtout, reposez-vous dès que vous en ressentez le besoin, et cela ne vous fera que du bien avec ces grosses chaleurs….Enfin si vous avez faim, mangez très nourrissant plutôt qu’en grande quantité.

Août est un bon mois, un mois qui secoue et vous paraîtra difficile, un mois que votre corps tout entier va sentir passer, mais c’est un mois profondément libérateur dans cette année éprouvante de bouleversements fondamentaux. Souvenez-vous que tout peut arriver, toujours pour le meilleur.

Posté par choubaa à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juillet 2018

JUILLET 2018 : FAITES UNE PAUSE

Dans une atmosphère « emmêlée », le mois de juillet vous invite au repos sans trop vous inquiéter de ce qui se passe. Il n’y a pas d’urgence, cela peut attendre.

Si vous désactivez le mental, ça va même se démêler tout seul….Assurez-vous juste de continuer sur les directions déjà posées. Si vous êtes confronté à de forts conflits, ou à des insomnies épuisantes, il sera alors encore temps de vous repositionner. En cette période de repos, toute « agitation » trop grande sera le signe d’un besoin de revoir les grandes directions de votre vie.

Car le changement est fait mais les actions doivent suivre. Juillet est un temps qui vous est donné pour accorder (ou confirmer) vos directions sur votre nouvelle réalité. Peut-être n'avez-vous pas vu le décalage jusqu’à présent ou cela ne vous a pas encore gêné. Comme tout évolue très vite, cela peut ne vous apparaître qu’à présent. Il va sans dire qu’une grande force et un grand bien-être vont en découler, une sensation d’unité et de grandeur. Une grande douceur, telle de la ouate lumineuse, va généreusement entourer votre être renforcé.

Vous êtes en train de vous préparez à lâcher, par la suite, tous vos anciens repères, définitivement. Cette étape sera nécessaire pour entrer de plein pied dans votre monde nouveau. Vous oublierez cette partie de vous, vous opérerez comme une sorte de « reset ». Car il s’opère inévitablement, indéfectiblement, « step by step ». Le mercredi 25 juillet, un changement de vision ponctuelle, ou plus durable, aura lieu.

Au quotidien, les activités lancées se précipitent. Donnez-leur largement la priorité, essayer de suivre le tempo au maximum, sans vous épuiser, ni négliger vos autres priorités ou vos proches pour autant. Faites le maximum, tout en conservant votre équilibre indispensable et bienfaisant. 

Posté par choubaa à 03:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


01 juin 2018

LE NOUVEAU MONDE SE DEVOILE EN JUIN

La phase intermédiaire où l’ancien et le nouveau monde « cohabitaient » se termine. Durant le premier mois de l’été, l’ancien monde va définitivement s’effacer pour ne plus laisser en place que les nouvelles réalités.

Ces situations où vous ressentiez deux choses contradictoires simultanément vont peu à peu disparaître. Impression de vide pour certain, éclats de voix pour d’autres…, restez bien centré et ne regardez pas en arrière. Ne tenez plus compte de vos anciens repères et habitudes. Observez ce qui apparaît devant vous et prenez cette direction sans vous posez trop de questions. Suivez juste ce qui vient à vous naturellement, même si cela vous semble totalement improbable. Et bien sûr, usez de votre précieux discernement, baromètre essentiel de votre bien-être fondamental, sans modération.

C’est un peu comme si vous alliez sauter d’un avion, sans l’avoir jamais fait. Il n’y a bien sûr aucun risque et c’est une nouvelle sensation vers laquelle vous devez vous laisser porter sans résister. Il est possible que ce que vous faisiez ou ressentiez ces derniers temps d’inhabituel persiste : la nouvelle réalité vous offre la possibilité d'être exclusivement dans VOTRE réalité propre, dans votre profond ressenti, sans avoir à faire aucune concession avec votre être intérieur.

La fatigue et les sensations physiques éprouvantes vont continuer mais probablement de façons différentes. Ne vous en inquiétez pas, et prenez en compte en ménageant votre corps et votre sensibilité autant qu’ils le demandent car vous allez avoir grand besoin d’eux ce mois-ci. En effet, votre horizon prend toute son ampleur, et votre personnalité va pouvoir s‘étendre, s‘exprimer, s’extérioriser, prendre ses couleurs. Vivez tout ça à 100%, autant qu’il vous est possible de le faire. En ce grand commencement, il n’est plus temps de se cacher : vous entrez sur les terres de votre pleine lumière.

Quelques dates zoomées : le 2 = instable – laissez-vous balloter sans résister / le 5 = énergies bloquées / le 7 = faites preuve de discernement / le 10 = jalons posés / le 15 = joie suite à un bel événement  / 16 = rétrograde / 26 = remuant  /  le 28 = agité  /  le 30 = tout va bien

Posté par choubaa à 23:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 avril 2018

MAI 2018 : AU CŒUR DE VOUS-MÊME

Le mois de mai s’annonce grandiose : vous allez côtoyer les grandes cimes ! Attention les sensations, préparez-vous au grand frisson :-)

À votre gauche, une plaine verdoyante, à votre droite, de grandes cimes enneigées, le tout sur un fond de soleil printanier. Bien sûr, le menton en l’air, vous n’avez d’yeux que pour les sommets. Et bien laissez-vous aller à explorer ces pics immenses et étincelants, laissez-vous allez à cette envie joyeuse d’aller tout là-haut regarder et respirer un air nouveau. Dépourvu de tous les parasites qui stagnent en basse altitude, allez retrouver le cœur des choses au faîte de votre horizon. Ah ! L’air pur, les grandes hauteurs ! Laissez-vous porter, laissez-vous enivrer, ne vous étonnez de rien, laissez-vous « transformer » et si votre corps est parfois douloureux, respectez votre rythme, n’hésitez pas à descendre toucher un peu la stabilité des plaines pour remonter plein d’allant.

Surtout, dans ce nouveau paysage étincelant, soyez indulgent envers vous-même. Un temps d’adaptation va être nécessaire pour vous sentir comme un « poisson dans l’eau » du haut de ce panorama magistral. Dans cette nouvelle dimension, dans tous ces nouveaux mondes qui s’ouvrent à chacun, ayez conscience qu’un temps d’intégration est indispensable. Nous sommes tous des migrants dans les profondeurs du cœur ! C’est l’expérience de vie qui veut cela. C’est l’apprentissage qui est en marche. Entrer doucement mais sûrement au cœur des choses, au cœur de vous-même, au cœur de votre cœur :-). Si vous rencontrez parfois des difficultés dans ces zéniths enneigés, ne vous inquiétez pas, cela vous permettra de ne pas brûlez les étapes…

Et vous allez voir, au fil du mois, les sommets vont « prendre le dessus » et devenir votre plaine, votre havre de paix, votre centre, votre stabilité. Vous allez connaître chaque jour le « grand frisson » et l’air pur va devenir votre respiration familière. Au début, vous allez peut-être vous sentir « grisé ». Prenez le temps de vous habituer, respirez lentement, cela va durer… toute la vie. Au fil du mois, plus encore, la plaine et les sommets vont se fondre pour ne faire plus qu’un. De nouvelles sensations vont encore surgir de cette nouvelle configuration. Faites jouer vos réflexes, prenez la balle au bon, ne vous lasser pas d’écouter et de suivre votre ressenti, votre « intuition », à chaque minute, à chaque instant, de façon…pérenne et perpétuelle.

Cette « nouveauté dans le nouveau » est pour s’assurer que vous ne puissiez revenir vers vos anciens réflexes, votre conditionnement premier, pour que vous soyez sans détour plongé dans le présent et synchronisé avec ce qu’il vous donne. C’est ce que l’Univers a choisi pour vous « défaçonner » au mieux et dans la joie la meilleure. Il peaufine, perfectionne cette leçon fondamentale. En fait, il ne vous laisse plus le choix. Soyez dans le réel, aimez celle réalité comme vous-même car elle est en vous-même, faites corps avec elle. Ainsi, pour les mêmes sensations ressenties un mois plus tôt, les messages pourront être différents… mais toujours portés vers la lumière si vous les regardez sans à priori. Et bien sûr, gardez précieusement à vos côtés votre sens du discernement, ce regard perçant de « mise à distance » essentielle.

En résumé, ce mois de mai vous offre une immense lumière, un passage direct vers « la source du soleil ». Préparez votre cœur à supporter tant de beauté et de bonheur. Restez calme, telle sera votre plus grand challenge ;-) 

Quelques dates en zoom : le 1er = ensoleillé - donne le ton du mois / le 7 = éblouissant - paralysant / le 8 = cassure pour le meilleur / le 14 = trébuchement sans conséquence - en tirer la leçon / le 15 = stabilité - lourd - statique / du 26 au 28 = possibles angoisses / le 30 = partagé (accomplissement - respiration - vide intérieur)

Posté par choubaa à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 mars 2018

LA MÉTAMORPHOSE D’AVRIL

Le temps de la transmutation est venu. Le nouveau monde prend forme jusqu’au noyau de la terre. Il fusionne l’ancien et le nouveau, le physique et l’étherique, créant ainsi une nouvelle énergie. Au quotidien, le mois d’avril est en dents de scie : lourdeur et légèreté s’alternent, comme si vous marchiez à la surface d’un astre qui, de temps à autre, se met à tourner plus vite. La tête pourra vous tourner un peu.

Le monde se modifie en profondeur et cela donne aussi un paysage varié où se succèdent des atmosphères « rétro », voire nostalgiques, et des ambiances futuristes, totalement nouvelles. Observez, ressentez, avancez. Laissez-vous « glisser ». L’ancien « mode » essaiera bien d’user d’alarmisme pour vous retenir en vous parlant de chaos… mais sans succès. Vous ressentirez rapidement l’harmonie profonde de cette nouvelle composition en devenir.

Les données ont bel et bien changé. VOUS ÊTES MAINTENANT DIFFÉRENT. Jamais auparavant vous n’aviez encore eu l’occasion d’observer cela. Appropriez-vous cette nouveauté. Prenez vos marques : comment votre nouveau corps fonctionne-t-il ? De quoi a-t-il besoin ? La notion du temps est-elle la même ? Quel est ce nouvel environnement ? Qu’est-ce qui est important maintenant ? Prenez contact avec votre nouvel être. Vous faites face à un nouveau potentiel et un nouveau terrain d’exploration. Le monde de TOUS les possibles s’ouvre à vous.

Quelques dates en zoom : le 16 = « big bang personnel », du nouveau dans le nouveau / le 17 = vide / le 25 = bien-être lumineux

Posté par choubaa à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mars 2018

MARS 2018 : MOIS DE TRANSIT

Le mois de mars va vous secouer. L’Univers vous donne un exercice d’envergure : jouer de vos nouveaux réflexes dans deux réalités simultanées.

Les plans se « densifient ». Ils se voient mieux et se distinguent mieux. Jusqu’à présent, l’ancien monde prédominait. Désormais, l’ancien et le nouveau monde sont aussi « perceptibles » l’un que l’autre. Cela donne au quotidien toutes sortes de manifestations visuelles ou sensorielles quand vous passez de l'un à l'autre : soudainement le paysage se brouille, une marche ou un fossé surgit, votre interlocuteur change d’apparence, vous regardez une situation ou un objet autrement, ou vous vous sentez tout simplement différent… Parallèlement, vos rêves se modifient et vous apportent davantage de messages.

Vous êtes juste en train de vous harmoniser au monde à venir. Cela va provoquer le reflux en force de tout ce qui n’est pas nettoyé pour vous pousser à vous en libérer : accrochez-vous et restez conscients que vous avancez. Si certaines situations vous rendent indécis, mettez-les de côté et laissez-les mûrir. Si vous vous sentez perdus, demandez de l’aide à votre « Père spirituel », mettez-vous en contact avec lui aussi souvent que possible, priez, dialoguez. Restez bien dans la lumière. Observez où votre cœur vous mène, naturellement. Soyez en paix, confiants, ne jugez pas et ne vous étonnez de rien. L’alternance des « atmosphères » pourra également occasionner des contractions musculaires et des à-coups qui impacteront votre colonne vertébrale : ménagez votre dos, et votre ossature en général.

Vous l’avez bien compris, ce troisième mois de l’année vous aide encore et toujours à vous départir d’une référence à un système extérieur qui vous égare, pour intégrer votre propre système intérieur, l’unique, le seul. Et c’est seulement en intégrant, en priorité, cette référence, que vous pourrez en forger d’autres, qui s’appuieront sur elle et n’existeront que par elle. Au besoin, créez votre mantra ou une phrase-ressource pour vous accompagner sur ce chemin, comme « Et pourquoi pas ? », « Comment je me sens, là, maintenant ? », « Où je vais sans me poser de questions ? »… A vous de trouver les sons qui vous animent.

Dans ce nouveau paysage, tout peut se produire. Les changements en cours vous demandent plus que jamais de faire des choix, en harmonie profonde avec votre référence interne. Une fois que vous ferez corps avec elle et que vous aurez atteint le rivage de la vie que vous avez choisie, vous sourirez affectueusement au souvenir de cette période de « transit ». 

Quelques dates en zoom : le 1er = oppressant / le 3 = dégagement - belle densité / le 12 = riche / le 15 = engorgement / le 17 = ouverture / le 20 = lumineux - grande respiration / le 23 = entre-deux / le 25 = blues / le 27 = allègement / le 29 = angoisse / le 31 = passage fatiguant - charrie en force ce qui demande à partir - vers l’équilibre

Posté par choubaa à 15:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 février 2018

FEVRIER 2018 : IL EST TEMPS

Un petit « bond en avant » a eu lieu et il s’agit de suivre. Cette ultime étape, qui vient clore un premier chapitre sur le chemin de votre évolution, est exigeante. Vous êtes invités à user en conscience de votre pouvoir créateur et à le pratiquer MAINTENANT.

Ce mois sera contrasté et la stabilité va alterner avec des moments de déséquilibre. Avez-vous l’impression que le sol s’ouvre sous vos pieds et de plonger dans les abîmes ? Ne s’agit-il pas plutôt de nouvelles contrées dont l’horizon s’étend à perte de vue du haut de ce rocher ? Cela ne vous rappelle-t-il pas ce paysage dont vous avez toujours rêvé et dans lequel vous vous réfugiez pour vous ressourcer ? A vous de vous laissez surprendre et d’envisager chaque situation d’un regard nouveau et pour votre plus grand bien-être.

Plus qu’à l’instabilité, il s’agit de vous adapter à un profond changement de repères. Laissez-vous faire. Si vous résistez, le scénario catastrophe de chaque situation va s‘amuser de vous…laissez-vous faire, laissez-vous porter…laissez de côté tout ce que vous avez appris, tous les paysages familiers, toutes les pensées ressassées. De toutes les ressources de votre être, ressentez, RESSENTEZ. Par vous-même.

Que choisiriez-vous, là, maintenant, si cela ne dépendait que de vous seul, que de votre sentiment le plus profond ? Que penseriez-vous de votre situation personnelle, de la situation de votre pays, de celle du monde entier ? Que laisseriez-vous volontiers de côté et que garderiez-vous à tout prix ? Quels seraient vos impératifs, vos valeurs premières, ce que vous souhaiteriez faire proliférer et investir CHAQUE jour, pour vous, avec vos proches, dans vos activités, votre travail et en tant que membre de la grande communauté humaine ?

En résumé, le mois de février vient vous aider à activer pleinement vos ressources profondes et essentielles pour passer ce cap important en toute sécurité. Prenez-vous en main et engagez-vous définitivement sur les rails de votre belle destinée. Vibrez votre joie et laissez votre sourire vous guider :-)

Quelques dates zoomées : 15 février = date charnière - très instable - gardez le cap ! / 17 février = grande respiration - soulagement - ouverture d'horizon / 25 février = belle solidité

Posté par choubaa à 22:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]