03 août 2018

AOÛT 2018 : À PRENDRE AVEC LÉGÈRETÉ

Le mois d’août est « secoué ». C’est un peu comme si la météo était ivre, gentiment paf. Suivez votre ligne autant que vous le pouvez, tout en vous ménageant, au grès des secousses du ciel ! Vous mettez en place des réflexes profonds d’autogestion de votre bien-être. Alors pratiquez la sérénité dès à présent…

L’instabilité est donc au rendez-vous, avec toute l’espièglerie joyeuse et farceuse dont elle est capable. Maintenez le cap sans complexe, soyez dans l’action et continuez à ne vous étonner de rien. Vous vous sentez complètement épuisé, vous avez mal partout, vous êtes sur les nerfs, en phase tsunami … Aucun problème ! Prenez de la hauteur et regarder tout cela avec amusement ! Votre partenaire claque la porte, les voisins font la fiesta, le chat fait pipi sur le « bô » tapis, vos insomnies reviennent… Tout va bien : vous êtes tout beau tout neuf, il ne reste que quelques ajustements à effectuer. Vous êtes complètement transformé et n’avez pas encore compris l’ampleur de ce changement…

Si toutefois les hauteurs vous donnent vraiment trop mal au cœur, c’est que l’univers a laissé négligemment tombé ce gros dossier sur votre orteil. Vous savez, ce dossier, là, que vous repoussiez du pied à chaque fois qu’il vous faisait de l’œil. S’ajuster sur votre nouvel être, c’est ajuster toutes les parties de vous-même à votre nouvelle réalité. Mais de quoi donc avez-vous si peur ? Pourquoi votre beauté et votre bonté naturelle vous sont-elles si difficiles ? Essayez-les et voyez ensuite !! Lancez-vous, prenez cette liberté ! :-)

Ce mois-ci, il sera essentiel d’écouter vos besoins. Si vous vous sentez épuisé et que votre corps vous fait mal, faites moins de sport. S’il y a du vent, n’allez pas faire le col du mont Ventoux ! S’il pleut, ne prévoyez pas une randonnée de 30 bornes etc. etc. Faites en fonctions du temps et des aléas de ce mois et planifiez large au niveau du temps dont vous aurez besoin pour aboutir vos objectifs car il y aura des imprévus. Surtout, reposez-vous dès que vous en ressentez le besoin, et cela ne vous fera que du bien avec ces grosses chaleurs….Enfin si vous avez faim, mangez très nourrissant plutôt qu’en grande quantité.

Août est un bon mois, un mois qui secoue et vous paraîtra difficile, un mois que votre corps tout entier va sentir passer, mais c’est un mois profondément libérateur dans cette année éprouvante de bouleversements fondamentaux. Souvenez-vous que tout peut arriver, toujours pour le meilleur.

Posté par choubaa à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]